Sep 20 2016

L’apogée de la copropriété

La fameuse copropriété! Il semble que ce type d’habitation est tout ce qui se construit de ces temps-ci. Qu’est-ce qui explique cet essor fulgurant de la copropriété? Découvrez les raisons sociales, démographiques et économiques.

Question générationnelle

La population vieillie. Beaucoup de retraités décident maintenant d’habiter en copropriétés puisque celles-ci demandent moins d’entretien en plus de représenter une charge financière moins importante. Les jeunes acheteurs quant à eux veulent rarement investir dans une maison à rénover. En effet, plusieurs d’entre eux ont un style de vie effréné et ils veulent rapidement devenir propriétaires, et ce, sans rencontrer les pertes de temps et d’argent engendrés par les propriétés plus âgées. La copropriété devient donc très intéressante pour eux. Aussi, comme ils ont des demandes esthétiques très précises, ils optent souvent pour une copropriété clé en main. Celle-ci leur demande moins d’entretien qu’une maison en plus de répondre à toutes leurs exigences.

L’étalement urbain des grandes villes

Le développement des espaces urbanisés est une des raisons pouvant expliquer le boom de la copropriété. En effet, celui-ci a pour effet d’augmenter la population des municipalités entourant les métropoles, et ce, de manière exponentielle! Cette augmentation provoque une croissance fulgurante des prix des terrains en banlieue et encourage la densité de la construction résidentielle.

Rentabiliser les coûts

Pour diminuer les coûts de construction et pour augmenter les profits, de plus en plus d’entrepreneurs choisissent de construire plusieurs unités d’habitation à une même adresse. En effet, ceux-ci construisent plusieurs unités d’habitation en copropriétés sur un même lot au lieu de construire plusieurs toits et plusieurs fondations. Ils n’ont donc pas à payer plusieurs lots de terrain et leurs frais, incluant les coûts d’acquisition, les permis, les infrastructures, les taxes, etc. Le ratio investissement/revenus est alors plus intéressant pour eux.

Il faut également savoir que la ville y gagne aussi. Pour les mêmes dépenses d’infrastructures, la ville perçoit des taxes foncières pour plusieurs adresses au lieu d’une seule. Un quadruplex rapporte donc quatre fois plus de taxes qu’un plain pied dans un vieux secteur, et ce, sur un terrain de la même grandeur. Du côté des municipalités en banlieue, elles profitent de ce type de propriétés pour réussir à construire des immeubles habitables sur les terrains moins optimaux et toujours vacants, tels que les bordures d’autoroutes, les terrains près des quartiers commerciaux ou industriels, les terrains longeant les servitudes électriques, etc.

En somme, selon ces différentes observations et constatations, il pourrait sembler que tout le monde y gagne. Préparons-nous, car en matière d’habitation et d’urbanisme, la construction horizontale fera de plus en plus place à la construction verticale. Plus nous serons à l’épicentre de la demande, plus les immeubles seront hauts!

Vous songez à devenir propriété d’une unité en copropriété? Contactez-nous pour obtenir de précieux conseils.

Related news


About Author


(0) Readers s


s are closed.